Amende de 561 millions d’euros contre Microsoft

microsoftL’Union européenne vient d’infliger mercredi 6 mars une amende de 561 millions d’euros à Microsoft pour non respect des engagements antitrusts l’imposant depuis 2009 de proposer avec ses logiciels d’autres navigateurs qu’Internet Explorer. Selon Joaquin Almunia commissaire européen à la concurrence Microsoft n’aurait pas respecté cet engagement de février 2011 à juillet 2012.

Le numéro un des logiciels avait déjà été épinglé à quatre reprises par l’Union Européenne depuis 2004. Bruxelle lui reprochait d’imposer son navigateur Internet explorer avec la vente de son système d’exploitation. Après plusieurs amendes Microsoft s’était engagé par écrit à offrir le choix aux utilisateurs européens de Windows 7 en proposant des alternatives comme Chrome, Opera, ou encore Firefox.

Microsoft reconnait son « entière responsabilité », est précise qu’il s’agit d’une « erreur technique ». Cette amende porte à  1 milliard 918 millions le total des amendes infligées par l’Union Européenne à l’entreprise américaine depuis 2004.

L’ironie dans tout cela c’est que le navigateur Internet Explorer est loin d’être aujourd’hui leader sur le marché Européen. En effet depuis 10 ans Firefox, Chrome ou safari notamment ont détrôné le célèbre navigateur qui ne représente actuellement que moins de 50% du marché en France, Allemagne ou Grande Bretagne.

[Source]