Avec « Login and pay » Amazon lance son propre système de paiement en ligne

images

PayPal leader des paiements en ligne a peut-être du souci à se faire depuis cette semaine avec la sortie du nouveau service lancé par Amazon « Login and Pay » (« Connectez-vous et payez »). Ce service compatible avec les ordinateurs, les smartphones ou les tablettes permettra aux sites marchands, à l’instar de PayPal, de proposer à leurs clients, un nouveau paiement simple, rapide et sécurisé.

Un nouveau bouton « Pay with Amazon » verra donc le jour sur vos sites de e-commerce préférés si le succès de ce service est au rendez-vous. Seul impératif pour pouvoir effectuer un paiement : posséder un compte Amazon. Une fois toutes les données renseignées un seul clic permet le paiement sur tous les sites proposant ce moyen de réglement. Plus besoin de renseigner vos coordonnées bancaires à chaque achat.

Face à PayPal « qui a généré 1,6 milliard de dollars (1,2 milliard d’euros) de chiffres d’affaire au deuxième trimestre » selon LeMonde.fr, Amazon espère grignoter une bonne part de ce juteux marché. D’autant plus que la société de Seattle a de sérieux atouts à mettre en avant comme ses 215 millions de personnes ayant un compte, contre 132 pour PayPal, ou son image de marque, puisque selon le baromètre de l’institut Harris Amazon est l’entreprise la plus apprécié aux Etats-Unis.

Cependant à quelques jours du lancement, peu de sites marchands proposent ce nouveau moyen de règlement. Il faut dire que nombreux sont ceux à considérer Amazon comme un concurrent. Car l’époque où il était exclusivement dédié à la vente de produits culturels (livres, CD ou DVD) est révolue. Depuis longtemps vous pouvez, sur Amazon, acheter aussi bien des chaussures, un fer à repasser ou le dernier smartphone à la mode. Un gamme gargantuesque proposée aussi bien en produits neufs ou d’occasions. De quoi couvrir tout l’univers du e-commerce. Dans ces conditions quels sont les sites qui feront confiance à Amazon ? Difficile de partager avec un concurrent les informations concernant vos clients ou tout simplement les données sur vos ventes.

C’est d’ailleurs sûrement pour cela que leur précédente tentative dans ce domaine avec « Checkout by Amazon », n’a jamais décollée. Mais cette fois-ci Amazon assure, cette fois-ci, qu’aucune donnée ne sera récoltée. A l’heure où la collecte des données personnelles est le nouvel enjeu du business online, difficile à croire…

Source : Amazon, Lemonde.fr